mercredi 28 juillet 2010

COSMIC CLUB * MAURICE FULTON & HARDROCK STRIKER

Voici un avant goût épicé de le soirée Cosmic Club qui aura lieu ce samedi au Nouveau Casino. Hardrock Striker pour vous et en exclusivité sur Silence Magazine.
Cliquez sur la flèche orange pour en prendre plein les oreilles.
Cliquez sur l'affiche pour en prendre plein les yeux.



Hardrock Striker presents Enjoy the Silence Part I by SKYLAX

jeudi 22 juillet 2010

Jérusalem, revue et corrigée.

 Un groupe d'artistes Américains et Israéliens s'unissent et décident d'examiner, avec la plus grande objectivité possible, une région, une ville, une identité, à travers le moyen qui est le leur: le son et l'image. Le package nous plaît bien.
Même si ce projet parait assez simple de prime abord, son nom Dissolving Localities, évoque immédiatement le concept. DL attise notre curiosité et nous laisse rempli d'interrogations. On veut comprendre. Nos recherches d'infos sont longues et nos trouvailles sont maigres. Un lien par-ci, une page Facebook par-là, nous font comprendre que ces six scientifiques aiment dissoudre les villes pour mieux les reconstruire. Leur laboratoire? Jérusalem. Ils y enregistrent des échantillons sonores typiques à cette métropole et les mêlent aux sons de leurs villes d'origines. L'idée derrière ce projet est de créer un environnement alternatif, où un groupe à voix multiples puisse s'exprimer en même temps sans limites et sans frontières. La définition, par là même, de ce qu'est sensé être la vraie unité urbaine. Ainsi, une "nouvelle" ville(vie) voit le jour , un nouveau"cadre"qui offre une fraiche perspective à Jérusalem sans en enlever de son authenticité et de sa richesse. Une interprétation qui en dit long.



Artistes: Greg Davis, Ran Slavin, Koen Holtkamp, Yair Etzioni, Rafael Anton Irissari, et Ido Govrin.

mardi 20 juillet 2010

John Foxx - The Noise - Metatronic Edsel Records 2010

Silence Magazine change de registre et vous présente John Foxx. Cet artiste punk-rock débute sa carrière dans les années 80 en tant que fondateur et voix du groupe Ultravox. Précurseur de la New-Wave, son succès redouble de force lorsqu'il quitte le groupe en 1979 pour se lancer solo avec l'album Metamatic. A ranger soigneusement auprès de vos Bowie, Gary Numan, New Order & Co. Tiré de son dernier opus, voici Noise, titre au caractère bien trempé qui ne restera pas dans le silence. On aime.

...et pour le plaisir, on vous rappelle ça:

jeudi 15 juillet 2010

Massive Attack - Unfinished Sympathy (Kamouflage loves Fred remix)2009

S'attaquer à un tel monstre aurait pu se révéler être une opération hautement risquée. Mais l'équipe des Kamouflage a réussi ce pari. Ce remix ajoute de la saveur et de la classe à des points stratégiques du morceau. Pour l'avoir écouté le long d'un mix de Gerd Janson dans un super club de Berlin, on confirme sa grande capacité de "dancefloor killer". On doit quand même vous avouer notre scepticisme de départ mais cette nouvelle version s'agrippe à vos jambes sans vous lâcher une seule seconde. L'exquise voix de Shara Nelson intervient mais d'une manière assez différente ne blasphémant en rien l'original. Ce maxi est un must-have impératif.

mardi 13 juillet 2010

dimanche 11 juillet 2010

CLARO INTELECTO-New Life EP- MODERN LOVE 2010

Une fois de plus, l'empreinte du label de Manchester Modern Love frappe fort et en profondeur avec cette tranche de House-Techno aiguisée et cérébrale. On se rappelle de la sortie en 2009, sur le même label, du sublime Night Jewel d'Andy Stott. Et bien ce Claro Intelecto est en quelque sorte une surpuissante variation sur le même thème. Une House abstraite et têtue qui se maintient stationnaire et qui, à plusieurs reprises, se déconstruit pour s'abandonner complètement à sa propre structure.
On ne tiendra pas compte de ce qu'en disent tous les puristes du genre(les "c'était mieux-avant" ou les "ouai, il-a-tout-pompé"), la face-A "Back in the Day" nous replonge direct dans les riffs de nos premiers amours. Car ces riffs et ces accords n'appartiennent plus à personnes, on sait bien que X s'inspire d'Y qui s'est inspiré de Z. Il est clair que c'est plutôt la manière dont les sources ont été utilisées qui déterminent la qualité d'un contenu. et Mark Stewart aka Claro Intelecto connait son sujet et le maitrise parfaitement. Après tout, il n'existe qu'une poignée de producteurs qui savent nous rappeler combien c'était bon Back in the days.
L'autre face"New Life"montre à quel point Claro n'est pas une âme misérable. Ce titre est la représentation d'une House au bonheur absolu, sa mélodie tribale virevolte, tourne et ondule comme un vent de poussière. "New Life" est la signature d'un véritable renouveau pour Claro Intelecto.